Le monument funéraire, appelé aussi tombe ou pierre tombale, est la construction en granit ou pierre recouvrant la sépulture. Les possibilités de personnalisation sont immenses.

Cependant, il est recommandé d’effectuer son choix en se basant sur la personnalité du défunt. Par ailleurs, de forte dimension symbolique, celui-ci permet aux proches de lui rendre hommage à tout moment.

Pour vous aider à choisir et créer votre monument funéraire, les conseillers Roc-Eclerc Groupe La Rosa sont à votre disposition à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône et le Var.

 

De quoi est composé le monument funéraire ?

Quatre pièces principales constituent le monument funéraire : la stèle, la tombale, le soubassement et la semelle.composition-monument-funeraire

– Stèle : partie verticale du monument. Non obligatoire, elle permet de personnaliser la pierre tombale. En règle générale, elle peut y porter des gravures, des sculptures ou des inscriptions. Par exemple, on peut y graver le nom du défunt, sa date de naissance ainsi que de décès.

– Tombale : dalle placée à l’horizontale couvrant le soubassement sur laquelle on peut tailler différentes formes ou effectuer des gravures.

– Soubassement : base du monument funéraire auquel peuvent s’ajouter un prie-Dieu ou une jardinière.

– Semelle : partie du monument reliée directement au sol. Qualifiée de fondation du monument, celle-ci est un élément incontournable. En revanche, le type de matériau utilisé, granit ou ciment, est libre de choix.

 

En quelle matière est composé le monument funéraire ?

granitLe granit est la matière la plus utilisée dans la création de monuments funéraires. Facile à entretenir,  peu onéreux, large palette de couleurs (bleu, noir, rose …) et bien plus résistant que la pierre, celui-ci offre de nombreux avantages.

Cependant, certains cimetières imposent la pierre comme matière à utiliser dans le monument funéraire.