On connaissait Louis Jourdan à travers ses fameux rôles au cinéma comme celui du méchant dans « James Bond 007 : Octopussy » (1983) ou du grand pianiste Stefan Brand dans « Lettre d’une inconnue » (1948). L’acteur aux deux étoiles sur Hollywood Boulevard (musique et chant), qui était originaire de Marseille, est décédé il y a 6 mois, à l’âge de 93 ans, laissant derrière lui une brillante carrière et une image étincelante (il avait été désigné en 1949 « homme le plus séduisant du monde »).

Mais au-delà du comédien aux multiples talents, Louis Jourdan était avant tout un marseillais, enfant de propriétaires d’hôtel qui – dès l’âge de 17 ans – a voulu se tourner vers l’art et plus particulièrement le cinéma. Celui qui n’a jamais oublié ses origines de Provence malgré sa célébrité a reçu les plus prestigieuses récompenses, et a notamment été fait chevalier de la Légion d’Honneur. Il a pris sa retraite dans les années 90 pour s’installer à Los Angeles et profiter d’un moment de calme amplement mérité …

Publié le : 19/08/2015