Décès marseilleEdmonde Charles-Roux était une femme de lettres qui est née en 1920 à Neuilly-sur-Seine. Elle est décédée le 20 janvier 2016, à l’âge de 95ans, dans la ville de Marseille où ses obsèques ont également eu lieu. Ce sont des funérailles tragiques qu’a connue la ville de Marseille en perdant cette grande femme de lettre. Edmonde Charles-Roux était une femme engagée pour des valeurs et pour l’armée. Mais elle avait aussi eu une belle carrière littéraire, notamment en recevant le prix Goncourt grâce à son roman « Oublier Palerme » (1966). Elle était aussi membre de l’académie Goncourt et présidente de cette même académie entre 2002 et 2014.

Marseille perd une grande femme, modèle de liberté et d’engagement

Edmonde Charles-Roux nous a quitté le mercredi 20 janvier, à l’âge de 95ans, dans la ville de Gardanne, à 25kms de la cité Phocéenne. Ses obsèques ont été célébrées samedi 23 janvier 2016 à Marseille, en la cathédrale Sainte-Marie-Majeure et en présence de toutes les personnes qui voulaient lui rendre hommage : ses proches, sa famille, ses amis, mais aussi Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, ou Régis Debray, écrivain. Edmonde Charles-Roux a été inhumée au cimetière Saint-Pierre situé dans le 5e arrondissement de Marseille.

Edmonde Charles-Roux était un grand personnage, engagée dans le seconde Guerre mondiale et notamment dans la Résistance en tant qu’infirmière. Blessée à Verdun en portant secours à un légionnaire, Edmonde Charles-Roux avait été décorée de la Croix de guerre. Edmonde Charles-Roux était donc une femme de combat, une femme de lettre et une femme de convictions.

Publié le : 24/02/2016