marseille en deuilLa cite phocéenne est encore malgré elle sous les feux des projecteurs. Il y a quelques jours, le fils de José Anigo, Adrien a perdu la vie après que des hommes lui aient tiré dessus.

Suite à cette annonce, la ville de Marseille a été sous le choc. Plus que les autres, cette nouvelle a eu un echo retentissant en raison de la filiation de la victime avec une figure locale populaire.

Le père José Anigo, ancien footballeur et directeur sportif de l’OM. Celui-ci s’est exprimé en déclarant que « On m’a pris mon fils … »

Pour faire face à cette flambée de violence, le gouvernement cherche à mettre en place un pacte national et à renforcer la sécurité.