deces-marseilleL’Assemblée Nationale a récemment voté en faveur du projet de loi pour des « funérailles républicaines« . Le Sénat doit encore donner son accord pour cette loi qui prévoit une évolution en matière d’organisation des obsèques.

Après la possibilité de se marier civilement, cette loi donne la possibilité d’organiser une cérémonie laïque et républicaine, pour le proche décédé, au sein d’une salle dans la mairie. Il sera donc possible d’organiser une cérémonie laïque, dans une salle municipale adaptable de la mairie en question, en l’honneur du proche décédé. Cette proche devra être mise à disposition gratuitement. De même, il sera possible de demander la présence d’un officier d’état civil pour procéder à la cérémonie laïque.

Près de 4 français sur 10 disent être athées ou non croyants. Ce projet de loi répond donc à leurs convictions.