Les fleurs peuvent avoir une place importante pendant un enterrement. En effet, l’offrande de fleurs en cas deuil est devenue une coutume car cela permet de rendre hommage à l’être aimé et d’apporter du réconfort à la famille en deuil. Elles peuvent également symboliser l’espoir d’une vie qui continue. Mais quel est le bon moment pour donner des fleurs ? Les réponses dans notre article.

Pour quelles raisons offrir des fleurs de deuil ?

Nous n’avons pas toujours l’occasion de dire adieu à l’être aimé. Offrir des fleurs permet non seulement de partager nos émotions alors que les mots manquent, mais aussi de célébrer le défunt. Il s’agit ainsi d’une façon de rendre un hommage personnel à l’être disparu.

Par ailleurs, les proches du défunt traversent des épreuves difficiles pendant un deuil. Ils ont donc besoin d’être réconfortés et soutenus. Offrir des fleurs permet ainsi d’adoucir la peine qu’ils ressentent et de leur témoigner notre sympathie.

Enfin, il est aussi possible de se faire représenter par des fleurs en cas d’absence lors des obsèques. En effet, selon la composition et les couleurs choisies, les fleurs de deuil peuvent aussi signifier que l’on est présent par la pensée et le cœur.

Quelles sont les catégories de fleurs de deuil ?

Il existe deux catégories de fleurs de deuil : les fleurs de sympathie et les fleurs funéraires. Les fleurs de sympathie sont offertes aux proches en deuil et doivent être de couleur claire pour évoquer l’apaisement et le réconfort. Les compositions florales de sympathie sont également plus simples et plus légères. D’un autre côté, les fleurs funéraires sont imposantes et souvent de couleur vive. Elles sont composées de plusieurs variétés de fleurs pour célébrer la vie du défunt.

Quand offrir des fleurs de deuil ?

Vous pouvez offrir les fleurs de deuil avant, pendant et après la cérémonie d’obsèques.

Offrir les fleurs avant la cérémonie funéraire

Il est possible de faire livrer des fleurs au domicile du défunt ou des familles endeuillées, ou encore à la chambre funéraire juste après l’annonce du décès. Il s’agit d’un moyen d’exprimer tout votre soutien. A l’approche de la cérémonie funéraire, vous pouvez également donner des fleurs pour témoigner votre sympathie et réconforter les personnes les plus proches du défunt. À noter : les pompes funèbres peuvent recevoir les fleurs de deuil et les déposer aux lieux autorisés par les familles.

Offrir des fleurs de deuil pendant la cérémonie funéraire

Il est plus que conseillé d’offrir des fleurs pendant la cérémonie. Effectivement, ce moment est centré sur la personne décédée et sur son existence. C’est aussi la dernière occasion de dire adieu au défunt et d’exprimer nos sentiments. C’est donc le bon moment pour envoyer les fleurs.

Selon les indications des proches en deuil, il est possible de faire livrer les fleurs à l’église en cas de cérémonie religieuse, ou bien de les transmettre aux pompes funèbres en cas de cérémonie non religieuse. Ce prestataire se chargera alors de le déposer au bon endroit. Vous pouvez aussi envoyer directement les fleurs au cimetière au moment de la cérémonie d’enterrement.

Les fleurs confèrent de la beauté aux cérémonies d’obsèques et adoucissent ce moment tout en apportant un message d’espoir. Elles symbolisent une vie plus éclatante et peuvent, en fonction des diverses croyances, évoquer la vie qui continue après la mort. Il s’agit donc d’une autre raison de donner des fleurs lors de ce moment d’hommage et d’adieu.

Offrir les fleurs de deuil après la cérémonie funéraire

Les fleurs participent au deuil de l’entourage proche du défunt. Après la cérémonie, il est donc possible de faire livrer des fleurs au domicile des proches endeuillés pour renouveler notre sympathie et notre soutien envers eux. C’est aussi un moyen de dire que nous partageons leur souffrance mais que la vie continue.

Quelques conseils

Il faut souligner que les fleurs sont souvent absentes lors des cérémonies juives et musulmanes. Si le défunt et sa famille suivent ces religions, il est conseillé de ne pas offrir des fleurs de deuil. Dans le cas du décès d’un enfant ou d’un nouveau-né, il est préférable de donner un bouquet assez simple.

Enfin, lorsque vous envoyez des fleurs de deuil, n’oubliez pas d’ajouter un mot pour transmettre votre message à la famille du défunt. C’est aussi un moyen de vous identifier et de leur permettre de lister les personnes à qui envoyer les remerciements plus tard.

Comment envoyer des fleurs ?

Vous pouvez acheter les fleurs de deuil auprès de votre fleuriste habituel ou en commander auprès d’une entreprise de pompes funèbres. Pour les envoyer, vous devez donner quelques informations précises au prestataire comme le lieu, l’adresse et l’heure exact de la cérémonie. D’autres renseignements peuvent aussi être utiles comme le nom et le prénom du défunt puisqu’il est possible que plusieurs cérémonies se déroulent sur le même lieu, le même jour. Pour vous aider à choisir un bouquet de fleurs de deuil, le fleuriste peut être amené à demander l’âge et la personnalité de la personne défunte.

Comme précisé plus haut, vous pouvez aussi faire livrer des fleurs directement au domicile de la famille pour réitérer votre sympathie et votre soutien. Néanmoins, renseignez-vous sur les indications des proches car certaines personnes peuvent refuser de recevoir des fleurs chez eux pour des raisons logistiques par exemple.